Category : Le Blog

Inspiration Le Blog Vidéos / Motivation

Steve Jobs – Discours de Stanford (extrêmement inspirant)

Steve Jobs Stanford

Je partage aujourd’hui une vidéo de Steve Jobs et son discours à l’université de Stanford.

Cette vidéo est pour moi une des plus inspirantes que j’ai eu à regarder !

Vous trouverez ci dessous la vidéo avec des sous-titres en français.

Steve Jobs partage avec nous trois histoires, trois expériences, …

Je vous en dis pas plus 🙂

Ce que qu’il faut garder du discours de Steve jobs à Stanford :

Je résumerais cette vidéo en 3 points :

  1. Dans la vie tout est connecté. Chaque événement qui se produit a des conséquences. Souvent nous ne pouvons voir les conséquences ou les comprendre que bien plus tard. Il faut de ce fait toujours garder la foi en se disant que ce qui se passe aujourd’hui contribue à nous emmener vers quelque chose, même si il nous est impossible de le voir tout de suite.
  2. Ce qui compte dans la vie c’est les passions. Steve explique comment le fait d’être passionné lui a permis de repartir de l’avant lorsqu’il a été renvoyé de l’entreprise qu’il avait créé !
  3. La vie est trop courte. Le cancer de Steve Jobs ou du moins l’erreur de diagnostique qui lui a été annoncé, lui a permis de se rappeler que face à la mort nous sommes tous égaux et seuls. La vie est de ce fait trop courte pour être gaspillée à faire des choses qui ne nous ressemblent pas.

Steve jobs conclu son discours avec la phrase « stay hungry, stay foolish » que l’on pourrait traduire par « soyez passionné, soyez fou ! »

 

Read More
Le Blog Réflexions personnelles

Mon hommage à Christian Godefroy…

Cet article vient plus de 4 ans après le décès de Christian. Je me devais de l’écrire.

Si vous ne connaissez pas Christian Godefroy…

Christian Godefroy, est un auteur et un copywriter fantastique qui a connu le succès dans la vente par correspondance, puis sur Internet. Il est considéré, à juste titre selon moi, comme le plus grand marketeur internet francophone. Il a contribué au succès et à la réussite de nombreuses personnes en les aidants à développer leurs projets à travers plusieurs ouvrages. Certains de ses livres sont des références absolues.

Au delà du volet lié à la vente, il a créé le « club positif », un club de développement personnel qui a impacté positivement des milliers de personnes. Je vous invite à en apprendre plus le concernant ici : http://cpositif.com/about/

Il nous a quitté en 2012.

Mon histoire avec Christian

J’avais tout juste 20 ans, et je m’intéressais fortement au Marketing Internet. Je sentais que ce domaine était fait pour moi.

Je suis tombé par hasard sur une page web qui m’a fasciné. Elle parlait de Copywriting, la science de l’écriture pour atteindre un objectif, et de son importance pour atteindre le succès en ligne.

Je vous donne le lien ici (aucun lien d’affiliation) : Comment écrire une lettre qui vend

J’étais sous le charme. La lettre de vente de ce produit était admirablement rédigée (Christian n’est pas n’importe qui 🙂 ), ce qui me confortait dans le fait que cette méthode allait m’apporter quelque chose. Je voulais absolument cette méthode, mais je n’étais vraiment pas à l’aise financièrement pour pouvoir me permettre de dépenser 90 euros.

Et puis, un petit miracle …

C’est exactement cette situation que j’ai exposé à Christian. Je lui ai envoyé un email pour lui expliquer que je voulais avoir sa méthode mais que je ne pouvais pas le faire. Nous ne nous connaissions pas.

J’ai été surpris de recevoir une réponse quelques jours plus tard. Le grand Christian Godefroy m’avait répondu !

La réponse en elle même allait me réserver une seconde surprise.

Christian comprenait mes difficultés et me proposait une solution. Si je le souhaitais, je pouvais avoir sa méthode pour le tiers de sa valeur. Les deux tiers restants pourraient être payés une fois que une fois mes premiers euros gagnés

J’étais scotché.

J’ai bien évidemment saisi cette formidable opportunité. J’ai lu, relu et encore relu « comment écrire une lettre qui vend ». Ce que j’avais entre les mains allait au delà de mes espérances.

Une formidable aventure a commencé pour moi ce jour la.

Peu avant son décès, j’avais contacté Christian pour rembourser ma dette car désormais, je gagnais de l’argent sur Internet. Il était agréablement surpris 🙂

Je l’avais également sollicité pour d’autres projets, mais le destin en a voulu autrement …

Ce que je garde de cette expérience…

Cet article ne traite pas de l’importance des réductions commerciales. Il va bien au delà.

Sans Christian, je ne serais pas la aujourd’hui à vous écrire. Cela fait réfléchir. Une des partie les plus épanouissante de ma vie n’aurait peut être pas existé sans ce geste.

Je pense qu’au delà de toute considération business, ce qui compte dans la vie c’est la relation que nous avons avec les personnes qui nous entourent et l’impact, idéalement positif, que nous pourrions avoir sur elles.

Nous avons tous la possibilité d’avoir cet impact sur les autres, que ce soit dans ou en dehors du travail. C’est une opportunité fabuleuse que nous avons tous.

Christian m’a tendu la main à un moment ou j’en avais besoin. Cela a eu un impact sur le reste de ma vie. Pour cela Christian, je te serai éternellement reconnaissant et je promets de ne pas hésiter à mon tour à en faire de même.

Read More
E-mailing Le Blog

Emailing : Quand envoyer ses emails pour un taux d’ouverture optimal

Quand faut il envoyer ses emails ? Quel jour ? Quelle heure ? Voila des questions qui doivent tarauder plus d’un web marketeur.

L’article du jour a pour objectif de répondre à cette question.

Les informations contenues dans cet article proviennent du blog de Mailchimp.

Quel jour envoyer ses emails ?

Si on se fie au graphique ci dessous la bonne réponses est jeudi 🙂

quand envoyer ses emails

Quand on regarde les différents pourcentages de plus près on se rend compte que les écarts entre les différents jours de la semaine ne sont pas significatifs.

La chute du pourcentage est par contre assez importante le weekend.

Continuons…

A quelle heure faut il envoyer ses emails ?

quand envoyer ses emails

On peut facilement voir que entre 22:00 et 06:00 du matin il ne se passe pas grand chose.

Il ne faut pas se tromper dans l’interprétation de ce graphique. Un mail envoyé au courant à 04:00 du matin de bonnes chances d’être lu ! Ce n’est pas la configuration idéale pour avoir un taux de lecture optimal.

 

Que faut il retentir de cet article ?

Les graphiques parlent d’eux mêmes. Si je devais néanmoins résumer ce qu’il y a lieu de retenir ca serait qu’il faut:

  • Eviter d’envoyer ses emails le soir.
  • Eviter d’envoyer ses emails le weekend.

J’ai pour ma part observer de meilleurs taux d’ouverture depuis que j’ai ajusté les jours et les heures de mes envois. J’espère qu’il en ira de même pour vous.

Et vous, qu’avez vous observé ?

 

Read More
Le Blog Retour d'experience

Travailler avec un ami : retour d’expérience

travailler avec un ami

Travailler avec un ami. Quand on voit le sujet de cet article, on se dit tout de suite que cette expérience a du être négative.

C’est le cas 🙂

Cet article a pour objectif de partager avec vous une expérience que j’ai vécue et ce que j’en garde.

Que s’est il donc passé ?

Il y a quelques années, j’ai décidé de lancer un projet web avec un ami. C’était lors d’une discussion avec un groupe copains. Il a eu une idée de projet qui avait du sens, j’avais les compétences web.

Pourquoi ne pas lancer quelque chose ensemble ?

Ce type ce n’est pas n’importe qui. En dehors du fait qu’il est à ce jour un de mes meilleurs amis, c’est surtout une personne d’une intelligence redoutable.

Ca s’annonçait plutôt bien.

Retour d’expérience…

Nous avons lancé et mis en place ce projet ensemble donc. Nous avons travaillé sur ce site pendant 2 ans.

Si je devais résumer cette expérience en un mot ca serait « frustration ».

Je partage ici c’est mon ressenti. Je pense que de son coté ça a du être la même chose.

Quelques éléments pour vous aider à mieux comprendre les « frustration »:

  • C’est toujours difficile de recadrer un ami. Cela demande beaucoup d’habilité pour savoir dire à un ami… qu’il fait n’importe quoi !
  • Un ami associé ça ne se vire pas simplement. Une fin de collaboration n’est pas simple à envisager.
  • C’est difficile de parler argent avec un ami ! Ca reste un sujet délicat. Toute divergence à ce niveau impactera forcément le projet… et l’amitié.

Et le plus difficile …

  • Nous n’avons pas la même manière de voir les choses, ni de travailler !

Ce point mérite d’être développé :

Je suis quelqu’un qui adore planifier mes activités en partant d’une vision. Mon ami est très orienté actions à court terme. Le hic, c’est que ma vision stratégie ne collait pas avec les actions à court terme qu’il voulait mettre en place.

Un projet ne peut pas avancer efficacement si tous les efforts sont dirigés vers un seul point. Avec deux capitaines à bord. Forcément ce devient plus compliqué.

Si une décision est prise alors qu’elle ne convient pas à l’autre personne, il y aura tout de suite énormément de frustration.

Etre frustré dans son propre projet, ce n’est pas tip top J La frustration impacte immédiatement la motivation et la productivité ce qui engendre de la frustration de nouveau.

C’est un cercle vicieux.

Travailler avec un ami : Pour résumer …

Je ne suis pas forcément celui qui a raison dans les conflits systématiquement. Je pense qu’il faut éviter de se mettre dans certaines situations si on a la possibilité de le faire.

Travailler avec un ami ou pas, c’est comme le mariage. Une fois qu’on est dedans il faut faire des concessions pour que cela fonctionne. Si divorce il y a ca sera forcément avec beaucoup de dommages.

Une chose est sure de mon coté :  les partenariats type « 50/50 », surtout avec un ami, seront évités au maximum. Il ne faut jamais dire jamais 🙂

Et vous qu’en pensez vous ? Quel est votre expérience ?

Read More
Le Blog Marketing Internet

Votre site web passe chaque jour des entretiens d’embauche ! Est-il prêt ?

Nous avons probablement tous eu à passer des entretiens d’embauche, et nous savons qu’un entretien ça se prépare. Nous savons également qu’il y a certaines règles à respecter pour que cela se passe bien.

Il en va exactement de même pour un site web !

Certaines règles sont à respecter pour que votre site ne rate pas son entretien … avec ses visiteurs.

C’est ce que nous allons voir aujourd’hui…

Règle n°1 : Soignez votre apparence

Vous pourrez avoir le meilleur CV au monde et 150 de QI, si vous arrivez en retard, mal rasé ou mal maquillée (ou les deux !), cela n’aura aucune importance.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que la première image que vous donnerez à la personne en face de vous sera celle d’une personne négligée et qui ne prend pas les choses au sérieux.

« On ne peut pas avoir la chance deux fois de faire une bonne première impression ».

Il ne faut pas se faire d’illusions : l’impression que vous ferez sera grandement conditionnée par l’apparence que vous donnerez.

Ca serait même un manque de respect pour celui qui vous fait passer un entretien, et ça serait de la même manière un manque de respect pour celui qui vient visiter votre site, si vous ne soignez pas la forme.

Votre site web ou Blog ne devra pas donner l’impression d’être incomplet, inachevé, amateur dans sa conception et plein de fautes d’orthographes.

Vous devez absolument éviter de :

  • Afficher des pages vides, incomplètes ou inachevées
  • Utiliser un design amateur
  • Mettre des couleurs agressives
  • Ne pas mettre à jour votre site régulièrement

La liste peut être encore rallongée.

Plus vous passerez de temps à soigner les détails, plus vous aurez des chances de plaire, dés la première poignée de main.

Et n’oubliez pas : demandez l’avis de votre entourage sur votre « apparence » avant l’entretien.

Règle n°2 : Montrez votre « plus »

Dans un entretien, vous devez montrer vos compétences, mais vous devez montrer ce que vous avez de plus que les autres.

Vous êtes après tout plusieurs à postuler. Pourquoi est ce que l’on devrait vous retenir ?

Il en va de même pour votre site web

Aujourd’hui on remarque qu’il y a de plus en plus de sites qui traitent des mêmes sujets, mêmes thématiques et qui proposent des produits similaires.

Posez vous la question suivante : pourquoi vous et pas les autres ?

Cela doit clairement ressortir sur votre site :

Voici quelques idées pour pouvoir faire la différence :

  • Un message clair dés le départ sur votre site. Il faut que dés le premier coup d’œil on puisse savoir ce que votre site apporte de plus.
  • Une page « à propos » intéressante : N’ayez pas peur de vous mettre en valeur. Les personnes qui iront sur cette page veulent vous connaître, et seront intéressées de connaître de ce que vous avez de plus.
  • Des rubriques claires : Ne perdez pas votre visiteur en route. Montrez lui clairement ce qu’il va trouver chez vous.
  • Une page spéciale consacrée à votre valeur ajoutée.

Continuons…

Règle n°3 : Intéressez-vous à votre interlocuteur

Lors de la préparation d’un entretien, il est nécessaire d’en apprendre plus sur votre potentiel futur employeur.

C’est un signe d’intérêt, et c’est toujours très apprécié.

Vous devez faire la même chose avec vos visiteurs.

Montrez leurs que votre site est pensé pour eux et leurs besoins.

Quelques idées :

  • Le message que doit donner votre site, doit être adapté à ce que recherchent les visiteurs que vous attendez.
  • Offrez du contenu avec une réelle valeur ajoutée.
  • Proposez des produits et services qui permettent d’apporter une solution ou un véritable plus à vos visiteurs.

Vos visiteurs doivent sentir qu’ils sont chez eux.

Bien entendu, pour être efficace dans cette partie vous devez avoir consacré du temps à l’étude de marché, la segmentation et à l’élaboration de votre stratégie de ciblage.

Règle n°4 : Restez en contact

Généralement à la fin d’un entretien on entend la fameuse la phrase « on vous rappellera ».

La personne qui vous fait passer un entretien a généralement vos coordonnées. Qu’en est-il d’un visiteur ?

Assurez-vous que la personne a bien la possibilité de vous recontacter si elle le souhaite.

Dans la pratique cela peut être :

Approche passive :

Affichez vos coordonnées : E-mail, téléphone, adresse… affichez les clairement sur votre site. Cela inspirera confiance, et permettra surtout de montrer que vous êtes joignable en cas de besoin.

Approche active :

Proposez à la personne de s’abonner à votre newsletter. Cela peut être en affichant un module d’abonnement sur les pages de votre site et en bas de vos articles ou un peu plus brutalement en passant par un pop-up.

Quelque soit la manière, elle doit vous laisser quelque chose en partant.

Conclusion

 

Nous vivons dans un monde ou tous les détails comptent. Votre site ne fera pas exception à la règle. Soyez pointilleux et rigoureux dans votre travail.

Gardez à l’esprit que l’avis des autres sera votre meilleur allié si vous souhaitez réellement améliorer votre site. Votre succès en ligne en dépend.

Ps: Cet article est initialement paru dans La Valse des Invités 2013 organisé par Cédric Vimeux.

Ps2 : Ce site est encore en phase de lancement. Certains détails ne sont pas encore corrigés 🙂

Read More
Inspiration Le Blog Vidéos / Motivation

Développez de nouvelles habitudes – Vidéo inspirante de Matt Cutts

Matt Cutts, ingénieur chez Google, nous explique comment mettre en place de nouvelles habitudes dans sa vie et comment réussir à atteindre certains défis ou challenges.

La bonne nouvelle c’est que c’est simple, très simple même. Il suffit de s’y tenir pendant 30 jours.

Je vous laisse visionner la vidéo (Elle est en anglais). On se retrouve plus bas.

Que garder de la vidéo de Matt Cutts:

Voici les principaux points à emporter avec vous :

  • Mettre en place une nouvelle habitude est facile.
  • Il suffit de 30 jours pour pouvoir adopter une nouvelle habitude. Cela demande de la rigueur jour après jour.
  • Éliminer de mauvais habitudes est également facile en suivant le même processus 🙂
  • Un objectif simple a plus de chances d’être atteint sur le court terme.
  • Pour rendre un objectif atteignable il faut le diviser en petites taches quotidiennes (Dans la vidéo on voit comment Matt Cutts a réussi à écrire une nouvelle)
  • Le succès appelle le succès. En réussissant de petits challenges vous allez pouvoir passer à des challenges plus grands, effet de confiance en soi oblige.

Conclusion de cette vidéo …

Matt Cutts conclu sa vidéo en nous rappelant que les 30 jours qui vont suivre vont s’écouler qu’on le veuille ou pas. Pourquoi pas alors les utiliser pour un défi, ou un challenge ? 🙂

Read More
Le Blog Vidéo

Vidéo et Web Marketing : les 6 règles à respecter pour avoir un impact sur les autres

N’étant pas expert sur le volet technique, ca sera le coté « contenu et structure » qui sera abordé dans cet article. Des domaines que je connais beaucoup mieux.

Commençons…

Faire une vidéo, sur beaucoup de points, est similaire à faire un discours classique devant une audience bien réelle. Pour avoir un impact sur les personnes, il y a des règles à respecter :

Règle n°1 : Rendez vous « légitime »

Mettez vous à la place de quelqu’un qui vous regarde pour la première fois. Il a tout de suite besoin de savoir qui vous êtes, ce que vous faites, et surtout : pourquoi est ce qu’il doit vous écouter, vous et pas un autre. Vous devez être légitime à ses yeux. Prévoyez quelques phrases en début de vidéos pour vous présenter et donner toutes ses informations à votre public. Lorsque vous aurez une audience beaucoup plus grande, ca sera cette audience qui vous légitimera aux yeux des nouveaux. Vous pourrez ainsi réduire le temps ou vous parlez de vous.

Règle n°2 : Ayez l’air « pro »

Nous vivons dans un monde ou les apparences comptent. La forme prime souvent sur le fond. Il faut donc éviter de se « tirer une balle dans le pied » d’entrée en négligeant cet aspect. Il n’est pas donné à tout le monde d’avoir la notoriété d’un Steve Jobs pour pouvoir négliger totalement cet aspect. Pas besoin forcément d’un costume ou d’un tailleur. Soignez simplement votre apparence et évitez le survêtement confortable du weekend 😉 Avoir l’air « pro » ne signifie pas seulement soigner son apparence. La forme de la vidéo devra avoir l’air « pro » également. Cela signifie que votre vidéo ne doit pas être réalisée avec la webcam de votre ordinateur et diffusée directement en état.

Il est indispensable de mon opinion d’investir dans du matériel et des outils pour donner ce coté pro à la vidéo. Un fond d’écran artificiel est préférable à une chambre ou un salon. Les gens ne souhaitent pas voir monsieur tout le monde. Pour cela la télé réalité existe.

Règle n°3 : Avoir un fil conducteur clair pour atteindre un objectif

C’est peut être la règle la plus importante ! Rares sont les personnes qui peuvent construire un discours sensé et cohérent « en direct ». Prenez le temps de réfléchir à la manière dont vous allez structurer votre vidéo et les points que vous allez aborder. Il faut que l’enchainement de vos idées permet te d’atteindre un objectif que vous aurez défini au préalable. Autre point important : vous devez annoncer « votre » plan en début de présentation. Les personnes qui vous écouteront devront avoir une image claire de que vous allez aborder et dans quel ordre. Elles se r repéreront ainsi plus facilement et pourront mieux retenir les idées clés. Vous pouvez faire référence à ce plan, tout au long de votre vidéo si vous vidéo est longue. Avoir un effet visuel sur la vidéo est l’idéal pour orienter votre public.

Règle n°4 : Racontez une histoire (storytelling)

Le storytelling ne s’applique pas uniquement aux lettres de vente 😉 Raconter une histoire ou partager une anecdote aura des effets bénéfiques sur votre audience. Votre message sera retenu plus facilement. Cette « story » va permettre à ceux qui vous regardent de faire un petit break et de rompre pour quelques instants avec le coté formel du discours. Ils pourront retenir ce qui va venir ensuite beaucoup plus facilement. Le storytelling a ce pouvoir magique d’intéresser les gens d’avantage mais surtout de faire passer des idées d’une autre manière. Vous aurez ainsi beaucoup plus d’impact.

Règle n°5 : Ne soyez pas « long »

Ce point est assez clair. Nul besoin de parler pendant 45 minutes si ce que vous avez à dire peut tenir en 5. Les personnes qui vous écouteront c’est avant tout quelque chose d’utile. Si vous faites perdre du temps aux autres, vous serez certain de ne plus jamais les revoir. Restez orienté sur le contenu et la valeur ajoutée que vous apportez.

Règle n°6 : Inspirez-les !

Je ne sais pas pour vous, mais il y a une chose dont j’ai horreur : voir quelqu’un qui ressemble à vous et moi en train de faire une vidéo et dire des choses « évidentes ». Beaucoup tombent dans le piège de faire de la vidéo pour faire de la vidéo. Cela donne un contenu banal, fait avec une webcam dans un coin d’une maison. Il ne faut toujours avoir à l’esprit que faire une vidéo a un objectif : avoir un impact sur les personnes. La personne qui parle a pour devoir de montrer qu’elle n’est pas comme les autres. Elle a pour devoir d’inspirer les autres. Il faut toujours chercher à déclencher un « wow » d’admiration à la fin de votre vidéo. Je vous l’accorde ce n’est pas le point le plus facile à mettre en place, mais cela doit être l’objectif ultime.

Pour conclure…

Comme vous pouvez le constater parler aux autres (quelque soit la manière) est un exercice particulier. Il demande préparation, efforts et réflexion. Sans cela le risque de passer inaperçu augmente considérablement. On se retrouve dans la partie commentaires 😉

Read More
Inspiration Le Blog

Comment la success story de Angry birds peut vous aider dans vos projets

Nous allons parler aujourd’hui de la success story de Angry bird. Auparavant, je vous invite à bien regarder l’illustration faite par Anna Vital et qui reprend le parcours de l’équipe à l’origine de ce jeu.

Success story de Angry Birds, quelques chiffres clés…

Je vais faire un pari. Je parti que vous connaissez Angry birds et que vous y avez joué au moins une fois.

Si je semble être aussi sure de moi c’est pour raison.

Ce jeu a été téléchargé 2.6 milliards de fois sur 1.7 milliards de Smartphone !

Vous vous rendez compte de ce que ce cela signifie ?

Angry Birds a généré un chiffre d’affaire de 75.6 m d’euros en 2011, 153 en 2012 et 156 en 2013 !

Ca donne le vertige tout cela.

Information importante : 47% des revenus de l’entreprise proviennent de leurs produits dérivés (jouets, livres …).

Angry bird, un succès pas évident à construire

L’histoire commence dans une ville banlieue d’Helsinki, en Finlande. C’est là que Rovio voit le jour en 2003. Cette entreprise est alors fondée par trois étudiants de l’université de technologie d’Helsinki, après avoir remporté une compétition de création de jeux pour mobile.

Entre 2003 et 2009, Rovio va connaître des années difficiles. Le studio sort pas moins de 51 jeux (!), mais le marché des jeux sur portable n’est pas encore démocratisé et accessible. Ce n’est qu’en juillet 2008 qu’Apple ouvre son App Store, avec le succès qu’on lui connait. Nous allons le voir, le App Store aura un impact déterminent sur le développement d’Angry Bird.

En 2009, l’existence même de Rovio est menacée : la société est au bord de la banqueroute, ne parvenant pas à rentabiliser ses investissements. C’est simple, il faut trouver un nouveau concept de jeu, ou bien la boîte ferme.

C’est alors qu’un designer du studio montre des dessins qu’il a effectué, montrant un oiseau colérique sans ailes ni pattes. L’idée plait. Il fallait la transformer en jeu. La source d’inspiration allait être un autre jeu en ligne « Crush the Castle ». Un jeu ou il faut détruire des châteaux.

L’entreprise décide de mettre 100.000 euros pour développer le jeu.

La suite de l’histoire vous la connaissez 🙂

Quoi garder de cet article ?

Il a fallu 51 tentatives à l’entreprise Rovio Entertainment pour arriver à l’idée qui allait faire décoller à des niveaux stratosphériques l’entreprise.

Cela n’a pas été simple. L’entreprise a failli déclarer faillite.

Cette histoire extrêmement est je trouve, inspirante, motivante et réconfortante d’une certaine manière.

Je ne sais pas ou vous en êtes de votre projet. Une chose est sure, la vie des entrepreneurs et web entrepreneurs est faite de multiples difficultés et rebondissements.

Je me suis cassé la figure quelque fois avec des blogs sur lequel j’avais investi beaucoup de temps et d’argent sans gagner le moindre sous. C’est grâce à cela néanmoins que je sais ce qu’il faut faire maintenant pour pouvoir lancer des sites rentables.

Le meilleur des apprentissages est dans la défaite. Il faut toujours avoir la force de se relever encore et encore.

Pour résumer : accrochez vous, et le succès sera au rendez vous !

On se quitte sur une citation de l’ami Confucius :

« La plus grande gloire n’est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute. » 

Read More
Inspiration Le Blog Uncategorized

Comment adapter « the Miracle Morning » de Hal Elrod à votre propre vie

hal elrod

Il était question lors de mon dernier article de l’excellent ouvrage de Hal Elrod, « The Miracle Morning ».

Je le répète encore une fois, si vous voulez reprendre le contrôle de votre vie, gagner en motivation, et accomplir plus de choses, ce livre est fait pour vous.

Petit rappel…

Appliquez les SAVERS pour réaliser votre « miracle matinal »

« The Miracle Morning » traite de l’importance de se lever chaque jour à 05 :30 du matin pour pouvoir récupérer du temps. Ce temps devra être investi exclusivement sur vous-même à travers 6 piliers.

L’acronyme « SAVERS » est utilisé pour regrouper ses différents piliers.

  • S pour le Silence (Méditation)
  • A pour Affirmations
  • V pour Visualisation
  • E pour Ecriture
  • R pour Reading (Lecture)
  • S pour Sport

La thèse du livre est simple. Vous allez pouvoir reprendre le contrôle de votre vie si vous arrivez à consacrer du temps chaque jour à investir sur vous même.

En théorie c’est simple, mais en réalité …

Nous n’avons pas tous les mêmes agendas ni les mêmes contraintes. La vie ne nous permet pas nécessairement de tout faire comme on le souhaite.

Quelque soit la méthode que vous décidez d’appliquer et quelque soit le sujet, vous devez savoir faire preuve de flexibilité quand il le faut.

Pour pouvoir être flexible, il est important bien distinguer le fond de la forme. Dans ce cas présent :

  • La forme : se lever à 05 :30 du matin.
  • Le fond : dédier du temps pour soi à travers 6 piliers en étant régulier.

Avec mes enfants qui se lèvent assez tôt (ah, les joies de la paternité), je n’ai pas à chaque fois 1h30 le matin. Je devais donc adapter mon agenda.

J’ai décidé de diviser les SAVERS en deux.

Avant de dormir :

  • Ecriture : Je reprends sur une application sur Ipad les événements clés de ma journée et certaines réflexions.
  • Affirmations / Visualisation: J’aime bien dormir en me remémorant mes objectifs et en parcourant les différentes affirmations positives que j’ai noté. Cela permet probablement à mon subconscient de travailler sur cela la nuit.

Au réveil :

  • Méditation : Quelques minutes seulement me suffisent pour faire le vide.
  • Sport : 30 minutes de sports dont 300 pompes pour bien commencer la journée
  • Lecture : C’est sympathique de bouquiner le matin dans le calme avec un bon café.

Il m’arrive parfois d’intervertir les séances « lecture », « affirmations » et « visualisations ».

Ce qui compte au final c’est le temps que je consacre à ses différentes activités. J’arrive à maintenir les 90 minutes nécessaires en les adaptant à ma vie et à mes contraintes.

Ce que je garde de « the Miracle Morning » …

Si ce n’est déjà fait, voici le lien Amazon pour vous procurer « The Miracle Morning » (pas de lien d’affiliation).

Quelque soit la méthode que vous allez choisir d’appliquer, ne soyez pas rigide et ne vous bloquez pas si vous n’arrivez pas à suivre à 100% ce qui est recommandé. Prenez toujours le temps de distinguer le fond et la forme.

 

Read More
Le Blog

Lancement de mon blog personnel… et ce qu’il va vous apporter

J’ai pas l’habitude de faire des vidéos. Aujourd’hui est un jour spécial 🙂

Read More