Quand on veut on peut – bilan de mon année 2016

Fière. Très fière même.

Ce sont les premiers mots qui me viennent à l’esprit quand je repense à mon année 2016.

J’ai le sentiment pour la première fois d’avoir eu un du contrôle sur ma vie d’une manière nette.

Les détails vont venir J

Deux ans auparavant (vous en souvenez peut être), j’avais mis en pause mes différents projets web.

A l’époque, j’étais dépassé par mon boulot, dépassé par ma vie de famille notamment avec l’arrivée de mon premier garçon…

Je n’arrivais plus à atteindre les objectifs que je m’étais fixé. Rien n’avançait comme prévu.

2016, la renaissance…

Et puis…

J’ai décidé que non. Non, je n’allais pas abandonner mes objectifs, non je n’allais pas abandonner mes rêves.

Quand on tombe il faut savoir se relever. En 2016 ce fut le déclic. J’ai décidé que je ne voulais plus jamais revivre ce sentiment d’échec et d’abandon. C’est horrible comme sentiment croyez moi 🙂

Vous avez aimé ce que vous avez lu ?

Ne ratez pas les prochains articles !

Rétrospectivement parlant, j’ai eu une année 2016 avec plus de contraintes qu’en 2015, mais j’ai pourtant réalisé beaucoup plus de choses !

Jugez plutôt…

Mes fiertés…

  • Coté Famille 2016 a vu l’arrivée de mon deuxième garçon 🙂
  • Moi qui avait fait une pause coté Marketing Internet, ma plus grande fierté vient du fait que j’ai lancé 9 sites web. Une partie rapporte déjà de l’argent.
  • J’arrive à faire 5 séries de 60 pompes chaque matin. Auparavant je n’avais quasiment jamais réussi à faire 50 pompes de ma vie!
  • J’ai joué au moins un match de foot par semaine.
  • J’ai tenu mon journal d’une manière assez régulière.
  • J’ai réussi à reprendre la lecture.
  • Bon équilibre famille / boulot.
  • J’ai réussi à me lever 5 jours sur 7 en moyenne à 05 :30 du mat.

Le livre the Miracle Morning de Hal Elrod m’a beaucoup aidé.

A parfaire en 2017…

Tout n’était pas parfait en 2016. Il y a quelques objectifs qui n’ont pas été atteints.

  • J’ai pris du retard sur la finalisation d’une formation sur l’affiliation que je prépare depuis quelques mois.
  • Je grignote encore le soir 🙂
  • Je ne suis pas suffisamment efficace dans le travail. Je peux être beaucoup plus productif.
  • J’ai appris peu voir pas de nouvelles chansons à la guitare.

Mes objectifs 2017 sont détaillés dans cet article. Ils sont assez ambitieux !

Pour conclure…

Les amis, quelques soient vos projets, quelques soient vos objectifs, quelques soient vos rêves, n’abandonnez pas. N’abandonnez jamais.

La vie est rarement facile, la vie offre rarement des conditions idéales pour réussir.

L’état d’esprit que vous allez avoir sera déterminent. Persévérez et vous réussirez à vous dépasser.

Je crois en vous J


 

nassim
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

%d blogueurs aiment cette page :