1

Travailler avec un ami : retour d’expérience

Travailler avec un ami. Quand on voit le sujet de cet article, on se dit tout de suite que cette expérience a du être négative.

C’est le cas 🙂

Cet article a pour objectif de partager avec vous une expérience que j’ai vécue et ce que j’en garde.

Que s’est il donc passé ?

Il y a quelques années, j’ai décidé de lancer un projet web avec un ami. C’était lors d’une discussion avec un groupe copains. Il a eu une idée de projet qui avait du sens, j’avais les compétences web.

Pourquoi ne pas lancer quelque chose ensemble ?

Ce type ce n’est pas n’importe qui. En dehors du fait qu’il est à ce jour un de mes meilleurs amis, c’est surtout une personne d’une intelligence redoutable.

Ca s’annonçait plutôt bien.

Retour d’expérience…

Nous avons lancé et mis en place ce projet ensemble donc. Nous avons travaillé sur ce site pendant 2 ans.

Si je devais résumer cette expérience en un mot ca serait « frustration ».

Je partage ici c’est mon ressenti. Je pense que de son coté ça a du être la même chose.

Vous avez aimé ce que vous avez lu ?

Ne ratez pas les prochains articles !

Quelques éléments pour vous aider à mieux comprendre les « frustration »:

  • C’est toujours difficile de recadrer un ami. Cela demande beaucoup d’habilité pour savoir dire à un ami… qu’il fait n’importe quoi !
  • Un ami associé ça ne se vire pas simplement. Une fin de collaboration n’est pas simple à envisager.
  • C’est difficile de parler argent avec un ami ! Ca reste un sujet délicat. Toute divergence à ce niveau impactera forcément le projet… et l’amitié.

Et le plus difficile …

  • Nous n’avons pas la même manière de voir les choses, ni de travailler !

Ce point mérite d’être développé :

Je suis quelqu’un qui adore planifier mes activités en partant d’une vision. Mon ami est très orienté actions à court terme. Le hic, c’est que ma vision stratégie ne collait pas avec les actions à court terme qu’il voulait mettre en place.

Un projet ne peut pas avancer efficacement si tous les efforts sont dirigés vers un seul point. Avec deux capitaines à bord. Forcément ce devient plus compliqué.

Si une décision est prise alors qu’elle ne convient pas à l’autre personne, il y aura tout de suite énormément de frustration.

Etre frustré dans son propre projet, ce n’est pas tip top J La frustration impacte immédiatement la motivation et la productivité ce qui engendre de la frustration de nouveau.

C’est un cercle vicieux.

Travailler avec un ami : Pour résumer …

Je ne suis pas forcément celui qui a raison dans les conflits systématiquement. Je pense qu’il faut éviter de se mettre dans certaines situations si on a la possibilité de le faire.

Travailler avec un ami ou pas, c’est comme le mariage. Une fois qu’on est dedans il faut faire des concessions pour que cela fonctionne. Si divorce il y a ca sera forcément avec beaucoup de dommages.

Une chose est sure de mon coté :  les partenariats type « 50/50 », surtout avec un ami, seront évités au maximum. Il ne faut jamais dire jamais 🙂

Et vous qu’en pensez vous ? Quel est votre expérience ?

nassim
 

Click Here to Leave a Comment Below 1 comments
Michel - avril 24, 2017

Pour le moment, je travail en solo. Je suis dans la phase apprentissage et recherche de ma stratégie.
Le conseil est utile car on est tenté effectivement de travailler avec un amis si possible. Mais a bien y penser la logique est les arguments que tu as exposés sont sans appel.
Il est donc impératif de bien se concerter et de bien se projeter dans le futur afin de bien évaluer les motivations et tempéraments de chacun.
Merci pour ce retour d’expérience

Reply

Leave a Reply:

%d blogueurs aiment cette page :